Parce que le terroir est un mélange de plusieurs choses dont l’une des composantes est la densité de plantation, nous replantons actuellement toutes nos parcelles en forte densité de plantation, à 7 700 pieds/hectare contre 5 500 par le passé.
Ces densités de plantation sont possibles en resserrant les rangs de vigne. Il nous faut donc nous équiper pour pouvoir travailler ces nouvelles parcelles.
Nous avons reçu cette semaine notre nouvel enjambeur, qui passe par-dessus le rang de vigne. Celui-ci nous permettra de travailler le sol de ces nouvelles parcelles.